Espace couleur et poésie

Espace couleur et poésie

Prélude de Victor Hugo

Prélude

De quel nom te nommer, heure trouble où nous sommes ?

Tous les fronts sont baignés de livides sueurs.

Dans les hauteurs du ciel et dans le coeur des hommes

Les ténèbres partout se mêlent aux lueurs.

 

Croyances, passions, désespoirs, espérances,

Rien n´est dans le grand jour et rien n´est dans la nuit ;

Et le monde, sur qui flottent les apparences,

Est à demi couvert d´une ombre où tout reluit ;

 

Le bruit que fait cette ombre assourdit la pensée.

Tout s´y mêle, depuis le champ de l´oiseleur

Jusqu´au frémissement de la feuille froisée

Qui cache un nid  peut-être qui couve une fleur.

 

 



26/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Arts & Design pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres